La Mort au Bal masqué

La Mort au Bal masqué

OPERA DE CHAMBRE DE JOACHIM BRACKX (LIVRET XAVIER TRICOT)
Avec 10 chanteurs de l’Operastudio Vlaanderen, direction musicale Filip Rathé

Créé à l’Operastudio Vlaanderen, La Mort au Bal Masqué est un opéra de chambre de Joachim Brackx basé sur un livret de Xavier Tricot, expert du travail d’Ensor : comme chaque année, les citoyens d’une ville se retrouvent au « Bal du Rat Mort », profitant comme jamais de ces masques qui cachent leur avidité, leur malhonnêteté et leurs cœurs de pierre… Seule la Mort, la seule fêtarde qui ne soit pas déguisée parvient à contrecarrer les mensonges du cardinal, du juge ou du docteur. Nous assistons à un bal loufoque où une troupe jubilante remue ses hanches et se bouscule comme les personnages d’un tableau de Breughel. Les chanteurs sont entassés dans un petit espace, un triptyque débordant de vie qui, une fois les volets fermés, rappelle davantage un cercueil. La musique confère une grande mélancolie à cette mascarade, intensifiée par le son de l’harmonium, l’un des instruments favoris d’Ensor.

CREDITS

Direction musicale : Filip Rathé
Direction : Ingrid von Wantoch Rekowski
Set & costume design : Lionel Lesire
Lumières : Jan Vereecken
Préparation musicale : Hein Boterberg et Patrick Leterme
Chanteurs (Operastudio Vlaanderen) :  Maja Augustyn (soprano), Jolien De Gendt (soprano), Charles Dekeyser (basse), Alexander Hargreaves (baritone), Patrick Kabongo (tenor), Bruno Pereira (bass-baritone), John Pumphrey (tenor), Hanne Roos (soprano), Mieke Segers (mezzo-soprano), Melvin Tan (tenor)

PRESSE

Het sterk allegorische decor van Ingrid von Wantoch Rekowski. Als in een middeleeuws retabel dat tot leven komt, wriemelen de tien zangers van de Operastudio Vlaanderen door deze krappe ruimte. De regisseur gunt ze nauwelijks bewegingsvrijheid. Haar typische signatuur, een reeks van opeenvolgende tableaux. La Mort au bal masqué spreekt de taal van de groteske, de danse macabre.

De Standaard,
Geert van der Speeten (18/02/2010)

De tien zangers worden gedwongen in een doodskist die rechtop op scène staat en zich openvouwt als een triptiek.

De Morgen, 18/02/2010

DATES/LIEUX
2010 - Operastudio Vlaanderen Gent - BE
2010 - Thermae Palace Ostende - BE
2010 - Vrijstaat O - BE
  • Opéra
  • IvWR